PS : I love you

C’est une histoire d’amour, une histoire sur la peur et le courage dans l’amour. Deux personnages se rencontrent dans un train. Il y a rencontre, une rencontre physique. Ils ne parlent pas la même langue. Elle écoute la chanson de Billie Holiday : « Ps I love you ». Prétexte pour l’homme à engager la conversation mais qui se termine par une confusion et un départ précipité de la fille qui en oublie son carnet de dessin.

S’ensuit alors une communication par visio-conférence . Par le biais de leurs métiers respectifs : marionnettiste pour l’un, illustratrice pour l’autre, ils vont créer un langage commun fait d’objets, de dessins et d’images. Formeront -ils un couple ? on ne sait pas mais leur conception de l’amour aura évolué, une étape dans la recherche de l’amour aura été franchie.